Nous étions une bonne dizaine à découvrir les richesses archéologiques du Val d’Oise, imaginant l’époque où notre région était sous la mer, découvrant les talents de nos ancêtres qui ont développé la métallurgie 1000 ans av. J.C. (les épées des gaulois avaient impressionné Jules César !), l’orfèvrerie et le mobilier des tombes à l’époque des Francs, en passant par l’architecture, la sculpture et les délicats objets en verre des gallo-romains, autant de richesses insoupçonnées extraites du sol val d’oisien et remarquablement exposées.

 

Nous avons poursuivi notre visite par l’exposition  » Forge et Forgerons » mettant en lumière les domaines privilégiés du fer forgé : grilles, architectures métalliques, serrures, objets précieux ou objets de supplice et de surprenantes réalisations dans ce métal, avec des robes du couturier Paco RABANNE.

          

 

Pour conclure, certains, restés de grands enfants ont actionné un étonnant manège fait d’objets détournés, de « bric et de broc ».


Nous conseillons vivement la visite de cette exposition, appréciée à l’unanimité.

(Musée archéologique du Val d’Oise Guiry-en-Vexin jusqu’au 30 août 2008)