A propos de la Route Nationale : jusqu’en 1853   la Route Nationale qui menait de Pontoise à Versailles, traversait le bas du village. Suite au développement de la population et à l’accroissement du trafic, le « Chemin de Saint Ouen l’Aumône à Conflans » qui passait au-dessus du village, devint l’artère principale et fut dénommé « Route Impériale 184 » puis, en 1892 : « Route Nationale 184.

1999 : Dénomination: avenue Roger Guichard

Roger Guichard (1920-1996): Eragnien responsable des sapeurs-pompiers volontaires, co-fondateur du Comité des Fêtes, il en fut l’un des animateurs des années 1950 à 1970.

1950 route nationale   café tabac devant le passage à niveau et la poste

 Jadis, à la belle saison, de nombreux touristes anglais, débarquant à Dieppe, empruntaient la Route Nationale pour se rendre à Saint-Germain ou à Versailles.

Cette voie, très passagère, était bordée de nombreux cafés-restaurants. Elle a vu passer des convois de charretiers du Vexin qui livraient la paille aux écuries de Maisons Lafitte (Eragny était une étape pour les chevaux).

Elle a aussi vu passer les cohortes de réfugiés des guerres ou des groupes de soldats se rendant au front, mais aussi en 1936/37, les vélos et voitures des bénéficiaires des premiers congés payés qui partaient vers la campagne ou la mer.

C’est sur cette Route Nationale qu’ont été construites en 1899, l’école de garçons et la mairie puis, en 1933 l’école de filles « écoles Henri Fillette ».

Le long de cette route et dans les rues adjacentes on peut remarquer de belles demeures de la première moitié du XXème siècle. L’une d’elles fut habitée par Paul Ducas, compositeur de la musique « l’apprenti sorcier ».

1946  Mariage  de Jean et Jacqueline DIDELOT  route Nationale