Au début du siècle, Mme Gougerot, demeurant à cet endroit, emportait des bouteilles d’eau (qui avait une excellente réputation à l’époque!)  pour les vendre en même temps que ses légumes au marché de Neuilly-sur-Seine.

En 1928, cette source fut mise en valeur par Monsieur Farcy, lors de la construction de la première boulangerie du village. Il lui donna le nom de « source Sainte Marie » pour évoquer le prénom de son épouse.