Chemin au bord de l’Oise où jadis, des chevaux et, parfois, des humains tiraient les péniches dépourvues de moteur avant l’arrivée des remorqueurs.

À partir des années 1930, plusieurs établissements proposaient chambres ou restauration  aux nombreux Parisiens venus  le week-end en train pour taquiner le poisson : la Petite Rôtisserie (ex Rendez-vous des Pêcheurs), les Romarins, le Sans Souci, le Goujon d’Eragny. Deux d’entre eux sont toujours en activité.

CHEMIN DE HALAGE1

CHEMIN DE HALAGE2